Les humiliations

chemin de l’humilité ?

Restent les blessures.